Culte

Le culte, lieu de rencontre
Dans le protestantisme, le culte est à double sens : à la fois service de Dieu pour les hommes et service des hommes pour Dieu. Il n'est pas d'abord un service “dû” et “rendu” par les croyants à Dieu, mais don de Dieu, don de son salut en Jésus Christ, auquel ne peut répondre que la louange humaine. C'est un acte gratuit, une rencontre, un dialogue où la réponse croyante de l'homme fait écho à la Parole de Dieu. C'est ce don offert de la Parole qui permet, dans le culte, de se ressourcer et de reprendre des forces pour le quotidien. Nous célébrons la sainte cène une fois par mois, alternativement à Cernay et à Wittelsheim.

Le culte, lieu de rassemblement
Le culte est le rassemblement des croyants au nom de Jésus Christ, la célébration de la Parole de Dieu dans la prédication et les sacrements, qui constituent l'Eglise. Il est rendez-vous hebdomadaire pour se retrouver en tant que communauté autour du Christ. Il est l'occasion pour le croyant de manifester son appartenance à une Eglise locale et, par-delà l'espace et le temps, à l'Eglise universelle. La liturgie du culte a une dimension festive et prophétique. Elle ne raconte pas seulement le salut, elle y fait participer au travers de ses différents moments. Elle aide la communauté à exprimer sa foi et à s'approprier le message de l'Évangile à travers la louange, le chant, la prière et la méditation des textes bibliques. C'est un acte communautaire où le pasteur organise simplement la réponse de l'assemblée à l'appel de Dieu. Il y a culte chaque fois que la Parole de Dieu se fait entendre et touche des hommes dans quelque cadre que ce soit. Le culte ne se limite donc pas aux assemblées dominicales, il n'y a pas d'espace privilégié pour le dialogue entre Dieu et les hommes, il est tout moment où la Parole de Dieu touche des humains. 

Le culte, une parole qui engage
Au cours du culte, Dieu parle à l'homme. C'est ainsi que sa Parole devient nourriture pour la foi des croyants. Fortifié par Dieu, par sa Parole écoutée et accueillie, le croyant est alors invité à s'engager dans le monde, porteur à son tour et auprès des autres de cette parole vivante et vivifiante.